Un projet Labex Arts H2H
 
Penser la critique avec Pasolini
Laboratoire de recherche pluridisciplinaire

Séminaire-Cycle de conférences

Du 19 novembre 2014 au 6 mai 2015

Les lieux des différentes séances seront bientôt précisés (Universités Paris 8, Paris 10, ou INHA)

Entrée libre selon les places disponibles
Programme
Université Paris 8. Bât D. Amphi D002

Roberto Chiesi (Responsable du Centro Studi – Archivio Pier Paolo Pasolini de la Fondation Cinémathèque de Bologne, critique de cinéma) : « La critique dans l'écriture : récit visionnaire et critique de la modernité (1972-1975) »

Daria Bardelotto (Doctorante en littératures comparées à l’Université de Poitiers) : « La philologie comme masque. Pasolini, critique littéraire ».

 Retour au sommaire
Université Nanterre. Bâtiment L. Salle L 307

Marco Bazzocchi (Professeur en littérature italienne contemporaine, Université de Bologne) : « Apocalypses de la méthode critique : Descriptions de descriptions »

Lea Passerone (Doctorante à l'Université de Bourgogne) : « Du modèle critique de Roberto Longhi à la création pasolinienne » 

 Retour au sommaire
Le lieu sera bientôt précisé (Paris)

Vanessa De Pizzol (Maître de conférences (sans poste) en littérature italienne contemporaine, traductrice) : « La critique comme source d’inspiration ambivalente »

Enrique Seknadje (Maître de conférences en études cinématographiques, Université Paris 8) : « Pasolini et Amarcord de Fellini : une description de description de description ? »

 Retour au sommaire
Le lieu sera bientôt précisé (Paris)

Francesco Galluzzi (Professeur d'esthétique à l'Académie des Beaux Arts de Carrare, historien et critique d'art) : « La critique d’art du jeune Pasolini et le débat italien des années quarante »

Pierre Katuszewski (Maître de conférences en Etudes théâtrales à l’Université de Bordeaux 3) : « Pasolini, critique de théâtre »  

 Retour au sommaire
Le lieu sera bientôt précisé (Paris)

Julie Paquette (Professeure à temps partiel, École d'éthique publique, Université Saint-Paul, Ottawa) : « NTIC et populismes 2.0. Les “nouvelles alliances” passées au crible de la critique pasolinienne « 

Audrey Guttman (EHESS) : « Pier Paolo Pasolini : le corps critique »

 Retour au sommaire
Le lieu sera bientôt précisé (Paris)

Suzanne Liandrat Guigues (Professeure en Etudes cinématographiques, Université Paris 8 ) : «  Barthélemy Amengual, critique de Pier Paolo Pasolini »

Philippe Stadelmeier (Doctorant en cinéma, Francfort / Paris 8 ) : « Jeux d'écriture, limites du scandale. Serge Daney sur Théorème (1969) et Porcherie (1969) ».

 Retour au sommaire

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts H2H