Un projet Labex Arts H2H
 
Penser la critique avec Pasolini
Laboratoire de recherche pluridisciplinaire

PORTEURS DU PROJET

 

Le laboratoire de recherches "Penser la critique avec Pasolini" s’inscrit dans le cadre du post-doctorat d'Anne-Violaine Houcke « Penser la critique avec Pasolini ».

 

Il est directement rattaché à deux projets sur la critique soutenus par le Labex Arts-H2H : « Traverser Bazin » (resp. Hervé Joubert-Laurencin) et « Pédagogie de la critique, critique de la pédagogie » (resp. Cécile Sorin).

 

Il est également étroitement lié aux deux autres projets du Labex Arts-H2H sur la critique : « La critique d’art en question » (resp. Claire Fagnart) et « Critique et création » (resp. Emmanuel Wallon).

Anne-Violaine Houcke

Post-doctorante au Labex Arts-H2H

En savoir plus

Normalienne, agrégée de Lettres classiques, et diplômée de Sciences-Pô Paris, Anne-Violaine Houcke est l'auteur d'une thèse sur "L'invention de l'antique dans le cinéma italien moderne: la poétique des ruines chez Federico Fellini et Pier Paolo Pasolini", récompensée par le Prix Pier Paolo Pasolini 2013. Elle est post-doctorante au sein du Labex Arts-H2H sur le projet de recherche "Penser la critique avec Pasolini". Elle est membre de l'équipe Histoire des Arts et Représentations (HAR) de l'Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense. Elle co-dirige également la préfiguration du projet de recherche « Antiquité 2.0 » sur les inventions numériques de l’Antiquité – cinéma, tv, théâtre, jeux vidéo, etc. – depuis l’an 2000 (Labex Passés dans le Présent).

Masquer les détails

Cécile Sorin

Maître de conférences à l'Université Paris 8

En savoir plus

Cécile Sorin est Maître de conférences au département Cinéma de l'Université Paris 8. Sa thèse portait sur la circulation des formes filmiques, principalement génériques et référentielles, étudiées à partir d'un croisement entre poétique et réception, notamment la réception critique en France et en Italie dans le contexte de la guerre froide. Cette réflexion s'est poursuivie dans un ouvrage entièrement consacré à la parodie et au pastiche cinématographiques. Ce nouveau travail de recherche a ouvert la voie à une analyse de la notion de pastiche dans la production critique de P.P. Pasolini. Quelques références : - 2013 : « Le pasticciaccio pasolinien, de la présence du texte poétique dans les dialogues de films et de leur analyse poétique », colloque avec actes Cinéma & Poésie, Université de Montpellier 3, 27 au 29 mars 2013. - 2012 : 'Play it again' : Palimpsestes rejoué, Cinéma & Cie – International Film Studies Journal vol. XII, no. 18 "Rien n'est plus pratique qu'une bonne théorie. Genette va au cinéma". - 2012 : Sorin C. M'Rabet E., « De la citation à la performance : processus en œuvre(s) dans le cinéma d'Abdellatif Kechiche », colloque avec actes Les oeuvres d'art dans le cinéma de fiction, Université Rennes 2, 22 au 24 mars 2012 . - 2010 : Pratiques de la parodie et du pastiche au cinéma, L’Harmattan, Paris, 288p.

Masquer les détails

Hervé Joubert-Laurencin

Professeur à l'Université Paris Ouest-Nanterre-La Défense

En savoir plus

Hervé Joubert-Laurencin est Professeur d'esthétique et d'histoire du cinéma à l'Université Paris Ouest - Nanterre où il co dirige le centre de recherche d'histoire des arts HAR. Membre fondateur de la revue internationale Studi Pasoliniani, il a organisé à Paris en 2008 "Un destin différé", le "Primo convegno di studi pasoliniani" qui ne fut suivi que d'un seul autre à Bologne, et dont le présent Séminaire pourrait constituer une suite idéale. Il a entamé une recherche sur Pasolini, dont il est un des traducteurs en France, en 1981, quand'era ragazzo. Aujourd'hui encore, elle ne fait que commencer. Dernier ouvrage sur Pasolini: Salò, éditions de la Transparence, Paris. Recherche principale en cours : édition intégrale des écrits d'André Bazin.

Masquer les détails

Ajouter un commentaire

Un projet Labex Arts H2H